Visite de fin juin

J’ouvre enfin la ruche n.1 (noires) où j’avais des craintes d’essaimage. N’ayant pas pu la visiter depuis presque un mois, je m’attendais au pire. Mon fidèle collaborateur avait constaté du trafic, j’étais sur de trouver une colonie en santé.

C’est le cas: en ouvrant je vois quelques cadres de miel, mais pas plus que deux operculés, et tous ne sont pas construits. Donc pas de surprise en haut. Dans le corps, au contraire, il y a deux cadres de miel et pas moins de cinq cadres de couvain, diversement occupés, bien entendu, mais c’est déjà une très bonne nouvelle. Je prépare donc le déménagement de la ruche au tomber de la nuit, comme je suis sur que le faible rendement est du au mauvais emplacement. Le déplacement n’est pas simple, la ruche est très lourde et la hausse glisse, mais on arrive à l’installer au nouvel endroit (qui n’est pas aussi bien que pour la ruche n.2, mais beaucoup plus ensoleillé et aéré qu’avant).

J’ouvre pour une visite la ruche n.2 et, surprise, je vois dans la hausse tous les cadres pleins, et presque entièrement operculés. La surprise est grande, compte tenu du fait qu’on a récolté à peine il y a deux semaines. En levant les yeux, on voit trois tilleuls en fleur, ce qui explique peut être cette abondance.

Je remplace l’eau et je planifie donc une nouvelle récolte pour la semaine prochaine.

la ruche n.1 dans son nouvel emplacement

Floraison: tilleul (plutôt au début)

One thought on “Visite de fin juin

Leave a Reply

Your email address will not be published.