Dernière recolte et pose Apivar

Je profite de la belle journée de soleil pour les opérations de fin de saison, enlèvement des hausses et pose des lanières Apivar. C’est aussi l’occasion de tester le nouvel extracteur tout neuf.

Dans la ruche n.2 (bukfast) il y a très peu de miel dans les hausses. Pas de surprise, j’en récupère quelques unes, même si ce n’est pas operculé, histoire de voir à quoi ça ressemble (Marianne n’est pas d’accord). La ruche n.1 (noires) par contre n’a jamais été récolté, il y a donc dans la hausse environ quatre cadres operculés. Les deux colonies apparaissent en bon état, les abeilles ne sont pas du tout agressives.

L’utilisation de l’extracteur n’est pas une surprise, l’inconvénient de devoir retourner les cadres est compensé par la praticité de l’avoir toujours à disposition.

Dans l’après-midi je procède à la pose des lanières, en même temps qu’une inspection du corps de la ruche. Dans la ruche n.2, il y a six cadres de miel et quatre cadres de couvain. Je n’ai pas vu la reine. Dans la ruche n. 1, un cadre vide, trois cadres de couvain et environ quatre cadres de miel. Il faudra nourrir pour l’hiver, mais ce n’est quand meme pas mal pour une colonie qui se portait assez faiblement avant déplacement. A noter qu’il y a un quatrième cadre de couvain qui a l’air suspect, je pense que ce soit du couvain plâtré. J’ai mis de marques et je l’enlèverai si c’est confirmé.

Leave a Reply

Your email address will not be published.